Dans lequel on me suit à la touffe

Aujourd’hui on va parler un peu de moi, parce que ça fait longtemps.

Le docteur House, il avait dit « La boule à zéro, Madame! La boule à zéro (a l’époque il m’appelait Madame. Il ne m’avait pas encore vu avec ma perruque et mes 10 ans de moins. Maintenant il m’appelle Mademoiselle).

Et bien, j’ai l’honneur de t’apprendre que la boule à zero est d’actualité.

Je déjeunais l’autre semaine au resto avec des amis, lorsque la conversation tomba sur le fait de savoir si oui ou non, je perdais mes cheveux. Ben non que je réponds. Pas encore.

J’avais pas dit le dernier mot que Paf! une énorme mèche tombe sur la table près de mon assiette. Discrètement je la fais disparaitre… Discrètement je passe la main dans mes cheveux. Une mèche se détache toute seule. ENORME. Autant te dire que j’ai pas bougé la tête d’un millimètre pendant tout la fin du repas.

A la sortie du resto, j’avais l’impression que mes cheveux étaient tous en train de se faire la malle. Histoire de détourner l’attention, j’avise le supermarché le plus proche, pour y acheter un étendoir à linge.

[J’ai une relation très conflictuelle avec les étendoirs à linge. A l’usage, ils ont toujours un défaut. A l’usure, je finit par les haïr. Alors dès que j’en vois un qui semble représenter la perfectitude absolue dans le domaine du tancarville, je l’achète.]

Et bien curieusement, dans le métro, lorsque tu sèmes tes cheveux de toutes parts à chaque mouvement un peu brusque de la tête, si tu as avec toi un étendoir acier et rose de deux mètres de haut, ce que les gens regarde c’est ton sèche linge.

A suivre….

Publicités

13 réflexions sur “Dans lequel on me suit à la touffe

  1. Je n’irai pas par quatre cheveux, ton billet ce matin me les a fait dresser sur la tête, mais tu as raison de le raconter comme tu le fais, d’ailleurs ils ne sont bons qu’a être coupes en quatre, et ce n’est vraiment pas la peine de s’en faire (des cheveux)

    ::: moi sur le coup j’étais surtout drolement étonnée de la vitesse de la chute et de la taille des morceaux (si on peut dire)

  2. Punaise! Faut pas faire des titres pareils, j’ai failli m’étouffer!
    Je vois que les parisiens sont bien étranges Mademoiselle…se promener avec un étendoir à linge de 2 m dans le métro…tu m’étonnes qu’on ne te regardait pas!

    (tu as suivi les conseils de Valérie Damidot pour les couleurs de l’étendoir? ;-))

    ::: je peux pas suivre ses conseils, j’ai pas la tv. Tu penses qu’elle validerai pour la couleur?

  3. je sais que je fais du mauvais esprit (mais tu a l’habitude).

    il vas falloir que tu prenne rapidement des mesures, car tu ne vas pas pouvoir acheter tous les étendoir à linge de Paris (ne serais ce qu’un simple problème de stockage). bien sur , tu me dira que tu peux très bien louer un entrepôt en banlieue pour stocker les étendoirs, cependant celà pose deux problèmes :
    – tout d’abord, cela t’obligera à de nombreux déplacements en métro, au risque de croiser des gens qui finiront par se douter de quelque chose en voyant une charmante demoiselle à la capillarité contrariée faisant de la manutention de corde à linge.
    – deuxièmement, tu as apparemment un problème à quitter la capitale pour t’aventurer dans l’enfer banlieusard, ce qui évidement voue cette solution a l’echec.

    te reste la solution d’un beau schtreimel a mettre les samedi et les autres jours aussi.

    ::: oui mais le beau schtreimel il doit tenir drolement chaud. Heureusement j’ai trouvé la solution: à lire demain sur tous vos écrans – oui c’est du teasing pourri

  4. un dernier truc : ça c’est vraiment du titre à éclater ton retour sur requètes Google 🙂

    ::: Tu penses? parce qu’en ce moment ce qui cartonne c’est « Annabelle, 26 ans blogueuse influente ». Je suis pas sure que beaucoup de gens googlelise « touffe »… à voir

  5. Je t’admire de prendre les choses comme ça…
    J’espère que tes cheveux vont repousser le plus vite possible.
    En attendant, pour ce printemps-été on fait de très jolis casquettes, panamas, bibis, foulards,…
    Et puis comme tu l’as dit, la boule a zéro, c’est méga-fashion : Sinead O’Connor, Nathalie Portman et consors n’ont qu’à bien se tenir, tu vas toutes les planter…
    Bon courage

    ::: attends, y a pas d’admiration à avoir (un doute sur ma santé mentale, à la rigueur…) j’ai une perruque hypra classe avec une coupe d’enfer qui me donne 10 ans de moins, que j’en suis à me demander si je vais pas continuer à me raser la tête pour pouvoir la porter quand mes cheveux repousseront 🙂

  6. Et acheter un VRAI sèche linge tu y as songé?

    :::Ca fait à peine 2 ans que j’ai un micro-ondes, j’ai pas encore envisagé le lave-vaisselle (y a meme pas la place dans la cuisine) alors un sèche linge ELECTRIQUE, ouh lala quelle modernitude!

  7. Regarde moi ça…c’est équipé de 10 Mac à al maison et jusqu’à peu ça n’avait même pas de micro-ondes….;-)
    Pour Damidot je pense qu’elle validerait.
    Le must aurait été un étendoir de couleur taupe ou bien baroque mais je pense qu’elle aimerait.
    Si j’osais j’irais presque jusqu’à demander une photo de l’objet en question mais tu serais bien capable de nous faire un billet dessus…

    Zaï Zaï Zaï…

    ::: tiens c’est pas bête! Pour la suite du billet, demain donc, j’avais remis la Portman… Je vais de ce pas aller photographier mon étendoir…

  8. Oui, on voudrait voir une photo du sèche-linge. Un sèche linge rose c’est carrément psychédélique…

    ::: Y a que les attaches qui sont roses. La photo demain….

  9. J’ai toujours trouvé Sinead O’Connor supra sexy…

    ::: Suis d’accord. Mais ça va pas à tout le monde.
    En même temps je suis pas chauve je peux pas trop juger pour moi: il me reste 3mm, comme les militaires et c’est affreux 🙂

  10. Je rêve ou tu as écris « tancarville » ??? Merci, je t’aime ! Enfin une qui me comprends ! A chaque fois que je dis ce mot, on me regarde comme si je venais d’une autre planète ! Mais non, juste de Normandie…

    ::: non, tu ne rève pas. Pourtant on est pas normand dans ma famille 😉
    En plus c’en est pas vraiment un, parce que le tancarville (pour moi en tout cas?) c’est un seche linge qui est très large mais pas très haut. Alors que le mien est surtout haut

  11. Moi aussi j’ai toujours entendu ma maman appeler ça un « tancarville »… et le mien est vers anis….

    ::: vert anis c’est sympa. Allez, photographions toutes (tous?) nos étendoirs à linge !
    (discrètement je lance une chaine à la con…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s