Le tag du week end

Je suis émue. Enfin presque. Merci à la Moufette

1. Les gagnants « doivent » mettre le logo sur leur blog.
2. Afficher le lien de la personne qui le leur décerne.
3. Désigner 7 autres blogs qui méritent également ce prix.
4. Indiquer les liens de ces blogs sur votre propre blog.
5. Laisser un message sur le blog des primés pour les avertir.

J’ai la joie, l’honneur et l’avantage de décerner à mon tour ce magnifique Brillante Weblog 2008 à:

Pivoine, parce qu’elle le vaut bien
Lolo
, parce qu’il le vaut bien
Pivoine
, encore elle, pour son nouveau blog culinaire (comment ça je triche?)
Miss Rainette
, parce que je n’avais jamais eu le temps de jeter un oeil à son blog avant la semaine dernière et depuis que c’est chose faite j’ai même lu toutes ses archives tellement j’ai aimé.
Ashley
, pour les mêmes raison que Miss Rainette
Mah-Yu, parce que grâce à elle je fais des glaçages toujours réussis
et Alyssa parce que c’est ma fan officielle.

Publicités

Dans lequel je fais un Barbagâteau

Hier nous fêtions l’anniversaire de la Pépette en famille. Tu penses bien que pour l’occasion j’avais sorti mon gatal inratable, ma botte secrète, la bête noire de Pivoine, en trois mot le gâteau au yaourt.

Ne doutant de rien, et surtout pas de mes capacités artistiques, je me suis lancée par la même occasion, dans le gatal décoré. J’aurai bien tenté le gateau poupée de Mah-yu, mais vu que la Pépette est fan du gros en rose, j’ai fait un Barbapapa.

Je te sens impatient de voir le résultat.

Tadam…

Sous vos yeux ébahis, nous avons un gâteau au yaourt parfaitement réussi malgré quelques bulles dont je ne m’explique absolument pas la provenance (mon four est farceur), le tout recouvert d’un glaçage réalisé selon la recette qui fonctionne pour de vrai de Mah-Yu. Les traits sont en chocolat, les bougies en cire, les décors de Donald Carwell et la mise en scène de Roger Harth.

Tout le monde s’est régalé et j’ai passé un bon moment à monter les meubles de la maison Playmobil. J’avais de nouveau 7 ans. Que du bonheur.

Dans lequel j’ai un iphone mais pas de téléphone (edit inside)

Oui, tu as bien lu mon billet d’hier, ça y est, j’ai craqué. J’ai pris un Iphone. Tout ça parce que SFR a augmenté mon forfait et que j’ai vu là une belle occasion de résilier mon contrat après plus de 10 ans de bons et loyaux services.

Et bien je vais te dire, heureusement que j’ai encore mon ancien forfait pendant un mois. Parce que depuis que depuis une semaine que l’Iphone est mien je n’ai pas vu l’ombre du réseau dessus. Soit disant que chez Orange, ils auraient des pannes de serveurs pour activer les cartes SIM. Et qu’on serait 25000 nouveaux abonnés à pleurer devant notre joujou qui s’obstine à afficher « réseau indisponible ».

Alors, l’Iphone, est-ce vraiment bien? Te demandes-tu.

Comme pour espérer attraper le réseau il faut éteindre l’Iphone pendant 30 minutes et le rallumer pendant 15 minutes, je peux surtout te parler du formidable bouton « Eteindre » à déplacer sur l’écran tactile avec ton petit doigt charmant (oui, parce que si tu as des gros doigts boudinés, l’Iphone tu oublies tout de suite).

Plus sérieusement, oui, c’est vraiment top. Je n’ai jamais eu entre les mains un appareil aussi intuitif. En même temps, c’est Apple, si tu as un Mac tu me comprends… Après mon Nokia avec lequel je suis toujours incapable de changer la sonnerie sans relire la doc, ça me change la vie. Il lui manque juste un kit main-libre (personne n’est parfait).

En attendant de pouvoir téléphoner avec, j’utilise le Wifi. Ca marche nickel. On peux même ajouter des icones sur l’écran d’accueil pour accéder directement à nos sites internet préférés. Je me réjouis d’avance de pouvoir suivre mes flux RSS à ma prochaine hospitalisation.

Et puis il y a tout plein d’applications essentielles que tu peux télécharger : des sudokus à Facebook en passant par les podcast de France Inter. Tu peux mettre de la musique, des films… Avec mon téléphone qui ne téléphone pas, je peux visualiser tous les mercredis les bandes annonces des films qui sortent en salle, par exemple. Si j’avais su j’aurai acheté un Itouch en fait.

Edit de 15h00

Depuis ce midi que je suis retournée raler à la boutique, mais que pour une fois je suis tombée sur un vendeur compétent, la fonction téléphone / SMS / 3G toussa tousa fonctionne!!!!! Mais comment ce fait-ce te demandes-tu (turlututu) ?

Et bien, ce n’était pas du tout la faute de l’opérateur coloré mais celle conjuguée de la maladresse du vendeur et de ma grande naïveté.

Que je t’explique.

En fait quand j’ai acheté mon téléphone, le vendeur m’a donné par mégarde 2 cartes SiM. Que moi j’ai cru qu’il y en avait une pour le téléphone et une pour la voiture (genre au cas où j’aurai une voiture puissante et moderne qui permette de téléphoner avec la radio). Et moi, évidemment, dans mon téléphone j’ai pas mis la carte qui avait été activée. Dommage…

Les maux de MaO Episode III – La fête à la Moelle

[Cherche pas, la photo qui illustre ce billet n’a rien à voir avec le contenu. A part la bouillotte]

Après 3 semaines de douleurs intenses dans le coccyx, l’Homme de Science a enfin trouvé ce qui clochait. Ma moelle osseuse travaille qu’il a dit le Dr House.

C’est à cause des piquouzes qu’on me fait pour stimuler mes globules blancs. Un truc à base de cellule d’ovaire de hamster chinois. Parfaitement, du hamster. Chinois. En tout cas c’est ce qui est écrit sur la notice. Je viens de trouver une bonne raison pour boycotter les JO…

N’empêche qu’elle pourrait la mettre en veilleuse 5 minutes coté boulot, la moelle. Si tu veux te faire une idée, c’est un peu comme si on t’enfonçait un poignard dans l’os de la fesse. En permanence. J’ai tellement mal au U que je peux à peine rester 4 minutes debout immobile. Assise j’ai mal aussi. Quand je marche ça va un peu mieux. Enfin disons que je gère la prise d’efferalgan par rapport à mes sorties prévues.

Il n’y a que dans mon canapé que je suis bien. Affalée dans mes coussins. Avec une tite bouillote bien chaude sous la fesse. L’ordi sur les genoux, un bon livres à proximité, le téléphone à portée de main, la zapette de la radio par terre à coté…. Si si je suis à plaindre !

Les maux de MaO Episode II – Nausée la Terrrrible

En même temps que le retour de Miss Diarrhée Récurrente, j’ai remarqué qu’arrivait sa copine Nausée la Terrrrible.

Moi qui n’ai pas eu un seul haut le cœur pendant toute ma grossesse, ni pendant mes 3 premiers mois de chimio, je me rattrape haut la main depuis 2 mois.

Nausée la Terrible elle est trop sympa pour perdre des kilos, tu vas voir. Elle se manifeste principalement le matin au réveil, puis vers 11 heures, 16 heures et 19h00. T’as remarqué toi aussi que ça correspondait aux heures de préparation des repas?

Résultat, pendant 2 à 4 jours toutes les 3 semaines je ne mange RIEN. Enfin, rien de solide. Comme quoi on peut survivre en buvant de l’eau, du jus de pomme et de la soupe lyophilisée. Après je ne te dis pas que tu cours le 100 mètres. Tu fais plutôt le mollusque dans ton canapé.

Lorsque, affamée, je tente de manger, bien évidemment, je vomis.

J’en profite pour te présenter mon it-bag. Je le trimballe partout. Parfaitement étanche, grande contenance, bref, idéal en cas de vomissement spontané. Au cas où j’aurai à dégobiller en urgence dans une voiture, une boutique ou dans le métro. Dans la rue j’ai testé, c’est no problem. Tu peux gerber tripes et boyaux dans le caniveau, personne ne se précipite pour te tenir les cheveux. Tout le monde s’en fout.

Et me dit pas que c’est parce que j’habite à Paris. J’ai tenté l’expérience en province dans ma jeunesse, c’est pareil.