The cat’s experiment

Prenons un chat que nous appellerons Minou.

Supposons que ce chat a été nourri pendant les 13 premières années de sa vie exclusivement au Friskipouet et au Whiskaprout. Parfois au KitetKrot aussi.

Sur les conseils de l’ex future ex de mon ex, j’ai acheté des croquettes de luxe. Quel appelorio Planplan.

Que soit disant le Friskipouet c’est le Macdo et le Planplan c’est le traiteur. Qu’après ton chat il est heureux, il gambade partout et il a le poil soyeux et la truffe humide.

Et qu’en plus tu lui en donne moins parce que ça nourri plus. Alors tu fais des économies.

Passons à l’expérience.

A ma droite le chat.

A ma gauche le paquet de Planplan

Tiens, le chat vient de passer du coté du Planplan.

Je verse religieusement 80g de croquettes de luxe dans sa gamelle.

Le chat habitué à 200 g de boulettes de viandes baignant dans une sauce douteuse avec un petit pois et une carrotte de 1 cm3, attends la suite.

Il comprend qu’il n’y a pas de suite et se jette sur ses 25 croquettes.

En trente secondes la gamelle est vide. Le chat me regarde et miaule.

On m’a dit d’attendre que la satiété arrive, j’ai mis le minuteur sur 20 minutes.

Le chat miaule de plus belle mais je résiste.

Je suis forte. Je suis zen. Je respire.

Le chat miaule toujours, j’ai envie de le passer par la fenêtre.

Je craque. Je lui rempli sa gamelle de croquettes (poids estimé: 100g)

Le chat dévore son Planplan et me regarde en miaulant.

Punaise! Il en veut encore.

Je lui en file à nouveau une bonne ration.

Ouf, il a l’air d’être rassasié.

—- le lendemain —

Il s’est enfilé 280g de croquette la veille, il est pas 8h et il a encore faim.

Je dégaine de Whiskaprout.

CONCLUSION

On nous ment, on nous spolie. La société de consommation c’est nul.

Vive le Friskipouet.

Publicités

Comment j’ai piqué dans la hotte du Père Noël

map Le week end dernier, j’étais au Pays du Père Noël

Si, si.

Même que j’ai vu deux lutins.

Alors j’en ai profité pour essayer de négocier pour récupérer mon cadeau avant tout le monde. Ça n’a pas été facile mais y’a un lutin (le plus grand des deux) qu’à trouvé que finalement c’était une bonne idée parce que ça encombrait un peu tout de même et comme ça ils pourraient ranger plus de jouets pour les enfants. Ou de la paille pour les rennes que sais-je… (ça mange de la paille un renne?) Et le lutin m’a même aider pour rentrer chez moi avec mon cadal. Parce que c’était lourd quand même.

Inconvénient: le 24 j’aurai rien sous le sapin.

Avantage: a y est j’ai une machine à pain!

Comme je te sais curieus(e) j’ai l’honneur de te présenter mon premier pain. Il était fort bon. J’envisage de tester le menu « brioche » pour ce week end, je tenterai aussi prochainement le pain de campagne. Et peut être les confitures, mais c’est pas sur (c’est pas trop une saison à fruits, l’hiver).

pain

Qu’y avait il dans l’enveloppe?

envelpEt bien y’avait pas foule au portillon pour trouver la réponse. Je sais bien qu’il n’y avait pas de cadeau à la clef mais vous n’êtes pas tous des vendus tout de même? Si?

Je remercie donc chaleureusement les rares participants : Lolo, Chouyo, David, Pimousse, Kynnay et Carine. Si vous me donner votre adresse je vous envoie des chocolats.

Même si personne n’a trouvé.

La bonne réponse était : ma nouvelle carte bleue.

(D’ailleurs, tu sais toi pourquoi on en change tous les deux ans alors que ma carte vitale a bien 10 ans?)

Pas de recommandé, pas de courrier suivi, juste une enveloppe banale. La Banque Postale a quand même sacrément confiance dans ses préposés (des Postes).

Quand je l’ai sorti de ma boîte aux lettres j’ai pris ça pour un mailing et j’ai failli la jeter. C’est un pur hasard si je l’ai quand même ouverte (par curiosité).

Après j’ai découvert qu’ils avaient changé le numéro de ma Premier, tu sais les 16 chiffres gravés à l’or fin sur le dessus – quoi c’est pas de l’or ? au prix où je la paye, m’étonnerai….brèfle. Je suis très très triste. Je les connaissais par coeur, j’avais même plus besoin d’avoir ma CB pour me ruiner sur le Ternet.

Bon, je te laisse, j’ai 16 chiffres à mémoriser. Plus les 3 du cryptogramme aussi.

Le grand concours du lundi

Enfin, façon de parler, hein.

Déjà, y’a rien à gagner. Rapport au fait que j’ai pas le temps de chercher du sponsor.

Donc tu vas jouer pour le fun (et la gloire). Sauf Day, qui connait la réponse.

C’est parti.

Qu’y avait il dans cette enveloppe que j’ai reçu dans ma boîte aux lettres mercredi dernier?

img_1088

Tu as jusqu’à ce soir minuit (tous les délires sont permis)

La réponse demain….

Autonomie

Quoiqu’en pense les pédiatres et autre pédo-psy croisés sur ma route, moi je trouvais ça bien d’habiller moi-même la Pépette tous les matins. Au moins en 30 secondes c’était torché et on était en route pour l’école.

Fini le bon temps.

Depuis 3 jours, elle veut s’habiller toute seule.

Elle s’enferme dans sa chambre et passe 5 bonnes minutes à choisir ses vêtements et autant de temps à les enfiler.

Ensuite bien sûr faut remettre les pulls à l’endroit et boutonner les boutons.

Alors immanquablement on arrive limite à l’école – et moi je suis en retard au boulot.

J’hésite à mettre le réveil un quart d’heure plus tôt.

L’autonomie c’est bien, mais et mon temps de sommeil alors?

Une maille à l’endroit, une maille à l’envers

Samedi après-midi la Pépette dormait. Assommée par une double ottite ET une gastro. C’est qu’elle ne fait pas les choses à moitié, elle.

Alors j’ai pris mes grosses aiguilles et hop! un bonnet pour Pokanel!

bonnet2

Très bientôt, cette véritable œuvre d’art réchauffera la tête d’un enfant quelque part en Malgachie. Si c’est pas magique, ça?

Pour jouer aussi, c’est (clic! clic!)
Et les explications pour le bonnet sont ici (clic! clic!)

Pour la Pépette, je te rassure, dimanche elle était de nouveau casse couille complètement guérie.

Nous