Le défi du vendredi #12 ROUE


Je te rappelle la règle du jeu :

– Tu t’inspires du mot inscrit sur mon polaroid pour faire une photo, une video ou un podcast.

tu peux prendre le mot au sens propre comme au figuré. Si le mot a plusieurs significations, tu n’es pas obligé de choisir la même que moi.

– Tu le publies sur ton blog avant dimanche soir

– Ce doit être une oeuvre originale et libre de droit

Traduction : tu dois faire la photo avec ton APN ou le film avec ta caméra. Pas de videos, ni de photos, ni de MP3 trouvées sur le net (ni de montages d’images trouvées sur le web).

– Enfin, n’oublie pas de poster un lien vers ton billet dans les commentaires ci-dessous

Publicités

Mais il est partout cet ours!

Previously on TriBuLations: Actuellement nous hébergeons Gigio, énorme ours en peluche et mascotte de la classe.

Comme je n’avais aucune envie de me trimballer partout la peluche rigolarde géante, j’ai photographié Gigio et je l’ai détouré à grand coup de Photoshop.

Au début c’était dans le but honorable de l’incruster sur les photos des vacances au coté de la Pépette. Au début….

Évidemment ça a très vite dégénéré.

La mascotte

La semaine dernière, plus précisément jeudi à 18h35 j’ai eu le malheur de me plaindre auprès d’un tiers ami de moi que c’était terrible parce que depuis quelques temps je n’avais rien à bloguer. Je peux même pas dire que j’avais l’angoisse de la page blanche, plutôt la résignation du TextEdit immaculé.

[Oui, depuis que Worpress m’a planté un billet en cours de rédac, maintenant j’écris sur TextEdit. Pour les utilisateurs de Windows, je vous explique: TextEdit c’est un peu un Notepad amélioré mais pas aussi sophistiqué que Wordpad. Il a surtout l’option essentielle du traitement de texte, à savoir le texte. Et le saut de ligne. C’est un peu limite pour faire un dossier de presse mais au moins tu peux taper au kilomètre à la vitesse de la pensée et sauvegarder sur un disque dur qui ne va pas se transformer subitement en erreur 400.

Mais je digresse.]

Donc pour en revenir à mon désespoir vis à vis de ma vie terne et monotone, j’aurai fait mieux de me taire sur ce coup là.

Parce que devinez ce qui a déboulé dans ma vie vendredi à la sortie de l’école? Gigio. La mascotte de la classe.

gigioEn début d’année, j’avais bien compris qu’il y avait un cahier qui allait se trimballer de famille en famille dans lequel les enfants raconteraient à tour de rôle avec photos à l’appui, leurs week-end, leurs vacances, leur fête d’anniversaire… Mais je n’avais pas du tout capté qu’il était accompagné d’un ours en peluche d’un mètre de haut.

D’un autre coté je vais pas me plaindre, j’ai des amis qui ont du héberger un poisson rouge pendant toutes les vacances de Noël. Au moins Gigio on ne risque pas de le retrouver le ventre en l’air

A suivre…

Le défi du vendredi #11 TRESORS

Je te rappelle la règle du jeu :

– Tu t’inspires du mot inscrit sur mon polaroid pour faire une photo, une video ou un podcast.

tu peux prendre le mot au sens propre comme au figuré. Si le mot a plusieurs significations, tu n’es pas obligé de choisir la même que moi.

– Tu le publies sur ton blog avant dimanche soir

– Ce doit être une oeuvre originale et libre de droit

Traduction : tu dois faire la photo avec ton APN ou le film avec ta caméra. Pas de videos, ni de photos, ni de MP3 trouvées sur le net (ni de montages d’images trouvées sur le web).

– Enfin, n’oublie pas de poster un lien vers ton billet dans les commentaires ci-dessous

Ras le bol

J’étais partie pour faire un tag et puis non.

J’ai envie de soleil, de chaleur, de déjeuners en terrasse, de petites robes à bretelles, de salades de tomates.

Et de melon aussi.

J’ai hâte d’être réveillée à 6h par la lumière du jour.

C’est quand l’été?

Ne comptez pas sur moi pour la Chandeleur

Aujourd’hui y’a carnaval à l’école (c’est mardi gras quoi). Les mômes sont déguisés et les parents devaient fournir soit les crêpes, soit la confiture.

Alors hier soir, histoire que l’Héritière soit fière de moi, j’ai encore essayé de faire des crêpes. Je dis encore, parce que c’est au moins mon dixième essai. Je me suis une fois de plus rendue à l’évidence, je suis nulle en crêpes.

Pourtant j’ai tout: la recette parfaite, les accessoires chauffant ad hoc et les gènes.

Et bien il n’y a rien a faire, soit la crêpe crame, soit lorsque je la retourne elle se déchire, soit elle crame (je l’ai déjà dit?), soit elle se fend dans le milieu et elle crame. Je suis maudite de la crêpiere. Et ceci malgré un héritage certain (ma mère te ferai sauter des galettes sur la semelle d’un fer à repasser).

C’est trop injuste.

Du coup la Pépette est partie pour l’école en robe de fée avec un pot de confiote.

Edit de 09h00: Toutes les mères avaient fait des crêpes. Mon pot de confiture va être une star.

Le défi du vendredi #10 DEFI

Oui je sais, j’aurai pu m’inspirer du grand évènement du week end (je parle des JO pas de la St Valentin). Mais non.


Je te rappelle la règle du jeu :

– Tu t’inspires du mot inscrit sur mon polaroid pour faire une photo, une video ou un podcast.

tu peux prendre le mot au sens propre comme au figuré. Si le mot a plusieurs significations, tu n’es pas obligé de choisir la même que moi.

– Tu le publies sur ton blog avant dimanche soir

– Ce doit être une oeuvre originale et libre de droit

Traduction : tu dois faire la photo avec ton APN ou le film avec ta caméra. Pas de videos, ni de photos, ni de MP3 trouvées sur le net (ni de montages d’images trouvées sur le web).

– Enfin, n’oublie pas de poster un lien vers ton billet dans les commentaires ci-dessous