Un enfant, un oiseau, une chèvre

Oh la la, je me rends compte qu’on est déjà post-toussaint et que j’ai oublié de te parler du manteau que j’ai acheté il y a quelques quinzaines pour tenir compagnie à mon sac qui-pue-le-bouc.

Un trucs plein de peau et de poils de bête, shoppé en solde (oui, en soldes un 10 octobre, y’a plus de saisons ma pauvre dame).

Sur l’étiquette ils disent que c’est du 100% pur porc. Comme le saucisson. Mais j’ai comme un doute, rapport à l’abondante chevelure blonde dont mon manteau se trouve pourvu, alors que le porc non. (cherche pas, y’a pas de contrepeterie ni de jeu de mots, c’est juste ma phrase qui est bizarre)

Alors regarde, Patrick:

Etonnant, non?

Publicités

13 réflexions sur “Un enfant, un oiseau, une chèvre

  1. Peut-être un porc qui a fauté … pour le punir, au lieu de le faire terminer en jambon (la mort noble par exemple le jambon), il finit en manteau (la honte sur 3 générations) !

    • Si c’est du faux c’est précisé nulle part sur l’étiquette (j’ai bien cherché) Mais ça pourrai parce que les poils sont sur une doublure, alors que sur le mouton par exemple, il n’y a pas de doublure cousue tu as un coté poil un coté pas poil

      (J’ai des vrais problèmes)

    • D’ailleurs je me demande s’il joue pas dans Priscilla queen of the desert (mon manteau, pas le cochon) Je vois bien Terence Stramp dedans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s