Un chapeau de paille d’Italie

Abordons aujourd’hui un sujet modesque majeur. Doit on oser le Panama pour cet été, ou pas.

Alors toi tu fais comme tu le sens, mais moi j’ai choisi mon camps. Aux oubliettes le bob ricard, la casquette  et le chapeau de paille, cette année ce sera le Panama.

C’est même pas pour suivre la mode.

C’est rapport aux vacances prochaine, au voyage en avion et à la capacité de mon sac à dos. Parce que si tu veux être chic du couvre chef  quand tu es loin du logi, tu n’as souvent pas d’autre choix que de te fader le voyage avec le bidule sur la tête. Et dans le tg, la capeline, c’est pas super pratique.

Alors pourquoi un panama?

Parce que figure toi que cet objet parfait se roule pour se glisser dans la valise. Lorsque le vendeur de la Place d’Italie (mon titre n’est pas completement bidon) a fait la démo à une cliente, j’ai trouvé ça tellement extraordinaire, que malgré la somme indécente que je venais de claquer dans les soldes,  je lui en ai acheté un direct.

Publicités

Le petit chat est mort

Bon d’accord, c’était une vraie teigne.

On ne pouvait pas le caresser sans se prendre un coup de crocs, il terrifiait pratiquement tout mes amis, il a même mordu le facteur, une fois. Et puis il m’a tellement chiqué les orteils que je ne peux plus dormir les pieds hors de la couette. Il était voleur aussi. Il arrivait à ouvrir le frigo et à se servir tout seul. Et il en a attrapé des chips et des rondelles de saucissons avec sa patte au moment de l’apéro!

Mais même si je pestais contre ses poils sur le canapé, ses regards mauvais quand je m’approchais de lui sans nourriture dans les mains et ses miaulements furieux quand je le virai de la cuisine, ça faisait presque 15 ans qu’il était là. Petite présence bien vivante et souvent rigolote (sauf les fois où il a ramené un oiseau mort au milieu du salon). Et pourtant mine de rien, quand le véto a dit qu’il était tout cassé dans l’intérieur de lui-même, ça a été vachement dur de décider de le laisser partir.

(J’avoue le montant des honoraires du véto et le prix de l’hospitalisation et de la dialyse ont bien aidé dans la prise de décision. Et je ne suis pas du tout à l’aise avec ça. Tu vois pas qu’un jour on aura le droit d’euthanasier nos parents juste parce qu’on a pas un rond?)

la boîte à bobos

S’il y a bien un truc que les mouflets adorent (en tout cas la mienne) c’est avoir un pansement collé quelque part. De préférence là où ça se voit mais pas trop. Sous une manche, ou derrière une chaussette. De façon à ce qu’à la récré on puisse le dévoiler comme un trésor.

Alors quand j’ai reçu la « bobo box », sorte de caverne d’Ali Baba pour les moins d’1m10 car rempli de pansements Tricosteril en tout genre, j’ai fait un carton!

Le préféré de la demoiselle, reste quand même le modèle « tattoos ». Faut dire qu’un dinosaure sur la griffure ça en jette carrément!

(oui je sais, mon parquet mériterai une petite vitrification, et bien c’est gentil de te proposer: tu passes quand tu veux)